Nous contacter :

Adresse : 51, bd Chave 13005 Marseille
Tél : 04 91 47 84 95 ou 06 17 47 88 78
Mail : filiere.paysanne@gmail.com


mercredi 19 mars 2014

Mobilisation du Collectif de Défense des Terres Fertiles, le 15 mars 2014, pour dire non au projet de super-marché à Cavaillon

Le Collectif de Défense des Terres Fertiles et les nombreuses organisations qui en font partie (dont Filière Paysanne), ont manifesté, le 15 mars dernier à Cavaillon, pour montrer leur volonté de préserver les terres agricoles en PACA, face à de nombreux projets de bétonnisation en cours. 


A Cavaillon, c'est un projet de super-marché en bordure de la Durance qui est dans le collimateur. Une occasion qui a permis ce rassemblement massif. 

Un article de Pascal Bazile paru dans le blog de l'Etang Nouveau fait un constat plutôt positif et encouragement de ce rassemblement à Cavaillon, du 15 mars dernier :

Un rassemblement d’une centaine de personnes a bien eu lieu et nous y étions. Les candidats (hors le sortant) aux élections municipales ont pu prendre la parole pour soutenir au moins en partie les idées du rassemblement.  Beaucoup de tracts ont été distribués en ville, notamment par Elisabeth Toulemonde (APTE, MérindoldesLandes), le minimum étant que les électeurs de Cavaillon votent en connaissance de cause.

Le discours de Jean-Christophe Robert (Filière Paysanne) sur la disparition des terres agricoles au niveau mondial a été particulièrement applaudi. Une fois de plus les intérêt individuels (je veux que ma terre agricole soit constructible pour faire une bonne plus-value) et l’intérêt général à long terme semblent bien incompatibles. Ce sont les combats les plus difficiles, les terrain de la Voguette sont plus ou moins volontairement en friche, importer  coûte moins cher que de produire localement, mais quelle qualité? quels contrôles? quel coût environnemental ?

La digue n’est pas encore en construction. Elle n’était pas prévue au contrat de rivière et donc le SMAVD n’en sera pas le maître d’ouvrage. La mairie actuelle semble propager l’idée que la décision est prise et sans recours, ce que nous ne croyons pas. Un point juridique doit être fait.

Quelques photos de la manifestation :








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour déposer un commentaire sélectionnez Anonyme dans la liste déroulante ci-dessous (du coup n'oubliez pas de signer qu'on sache qui s'exprime) ou utilisez votre compte (si vous le désirez) si vous en possédez un dans ceux proposés.